Bruxelles

La saison pollinique 2017 est terminée.

Les quantités de spores de champignons des prés et des bois (Basidiomycètes) présentes dans l'air sont faibles. Certaines de ces spores seraient responsables d'allergies respiratoires.

 

Bon à savoir:

  • La sensibilité individuelle est très variable mais la littérature signale que 3000 spores de Cladosporium par m³ suffisent à causer des symptômes d'allergie chez les personnes sensibilisées.